Visuel du spectacle Renaissance à la carte de l'Ensemble Boréades

Renaissance à la Carte se présente comme un jeu de société musical, dont les règles sont pour le moins farfelues et décalées… Jouant avec les codes du concert classique, ce programme permet de découvrir la musique jouée au temps de la Renaissance en France. Passant du sublime au graveleux et du guerrier au délicat, les œuvres s’enchaînent les unes aux autres de façon amusante et inattendue, pour un moment musical mêlant poésie, découvertes et divertissement.

————————————–

Imaginé par 4 chanteurs et un metteur en scène, Renaissance à la Carte renouvelle les codes du concert pour faciliter l’accès à un répertoire souvent méconnu. Succession de clins d’œil, de rébus visuels, de règles que les artistes s’empressent de subvertir, le spectacle suscite surprises et sourires. Car au cours de Renaissance à la Carte, le public est invité à participer de manière ludique et décontractée.

Alors que les 4 chanteurs multiplient les positions et les déplacements, évoluant comme sur un plateau de jeu, les auditeurs sont mis dans une position d’écoute constamment renouvelée, du fait de la position changeante des interprètes. Des chanteurs qui ont aussi quelques accessoires, mais surtout beaucoup d’imagination et de goût pour l’improvisation… Jeux de mains ou jeux coquins, airs à boire ou airs d’un soir, le répertoire de Renaissance à la Carte est constitué d’œuvres parfois très connues, comme d’autres, plus rares qui sont de véritables « trouvailles », couvrant une très large palette d’émotions et de sensations.

Version promenade

Dans cette version, Renaissance à la Carte propose une déambulation dans le lieu d’accueil. Les chanteurs suivent une promenade et le public avec eux, pour une découverte du lieu. Pendant cette promenades, ils proposent aussi d’apprendre un ou plusieurs airs, puis de retrouver le spectacle dans son entier dans un lieu définit à l’avance ou sur plusieurs lieux (terrasse, cours de récréation, esplanade, etc). Cette formule, permet une visite un peu décalée et donne aussi l’occasion au public de participer et de s’initier à la musique vocale du XVIème siècle. Renaissance à la Carte est alors un moment convivial, qui permet à tous d’aborder le spectacle en toute décontraction.

Ateliers et à côtés

Renaissance à la Carte est le spectacle idéal pour initier un jeune public au chant et à la voix. Il permet de faire la connaissance avec cet instrument (4 chanteurs, soprano, contre-ténor, ténor, baryton-basse) et d’animer des ateliers de pratiques. Les enfants peuvent ainsi apprendre un chant, pour le retrouver ensuite pendant le spectacle, et chanter, par exemple le refrain.

Renaissance à la Carte peut aussi être l’occasion de petits ateliers d’art plastique, car toute la scénographie est faite en papiers découpés et en jeu de carte. Il est ainsi possible de faire dessiner des cartes de couleur, de réaliser des pliages ou des origamis, qui pourront ensuite être montrés pendant le spectacle.

Une partie en 15 coups (et parfois un peu plus)

Josquin Desprez  (1450-1521)
– Mille Regretz
– Scaramella
– El Grillo

Pierre Sandrin (1490-1561)
Doulce mémoire

Thomas Luis de Victoria (1548-1611)
O vos omnes 
– O magnum mysterium

Clément Janequin (1485-1558)
– La Bataille
– Le chant des oiseaux
– Les cris de Paris

Pierre Certon (1515-1572)
La, la, la, je ne l’ose dire

Pierre Passereau (1509-1547)
– Il est bel et bon

Loyset Compère (1445-1518)
– O vos omnes

Dominique Phinot  (1510-1560)
– Si le regard

Tourdion,  anonyme
Dindirindin,  anonyme

Joueurs, avec la complicité du public :

Soprano et direction : Maud Hamon-Loisance
Contre-ténor : Josquin Gest
Ténor : Xavier Olagne
Baryton-basse : Romain Bockler

Pierre-Alain Four : mise en scène

Lyon │1er représentation public │février 2015

Rencontres musicales de Vézelay │3 représentations│août 2015

Festival Tout L’Monde Dehors (Lyon) │août 2015

Théâtre des Marronniers (Lyon) │novembre 2015

Cafés en fête (Beaujolais) │mars 2016

Festival les Vocales (Thônes) │mai 2016

Limonest │janvier 2017

La Source (Fontaine) │février 2017

Fugue à l’Opéra (Chaumont) │mars 2017

Festival Tout L’Monde Dehors (Lyon) │juillet 2017

Le Belvédère (Uriage les Bains – Isère) | 27 avril 2017

Fêtes Renaissance du Grand Pardon (Chaumont – Haute-Marne) | 29 et 30 juin, 1er juillet 2018

Château du Pailly (Haute Marne) | samedi 28 juillet 2018

Festival Vochora (Ardèche) | 29 juillet 2018

« Un théâtre vocal Renaissance irrésistible de drôlerie et d’émotion. »
Christine Ducq / La revue du Spectacle, septembre 2015

« Le public se régale de moments drôles, tendres, émouvants aussi, tel le Doulce mémoire de Pierre Sandrin, véritable perle au sein d’un programme équilibré, servi par des interprètes complices et d’un style très sûr. »
Alain Cochard / concertclassic.com, août 2015

« Des idées drôles ne leur manquent pas : La Guerre ou La Bataille de Marigna (quelle actualité !) de Clément Janequin se transforme en une bataille navale avec… des bateaux en papier, entraînant les auditeurs qui, divisés en deux camps, fêtent allégrement chaque victoire. À l’instar de cet exemple, les chansons de la Renaissance deviennent quelque chose d’extrêmement vivant et actuel. »
Victoria Okada / musicologie.org, septembre 2015